Actions prioritaires

Les actions prioritaires du Contrat Eau, Trame verte & bleue, Climat ont été définies en partenariat avec l’agence de l’eau Seine-Normandie, le Conseil régional d’Île-de-France et la Métropole du Grand Paris. Ces actions sont en accord avec les priorités d’intervention de ces trois partenaires. Les actions prioritaires sont identifiées en gras dans le programme d’actions des signataires.

Les actions du Contrat

Les maîtres d’ouvrages signataires ont inscrit 350 actions au Contrat 2020-2024 pour un montant total prévisionnel de 200 506 837 € HT. Ces actions seront en faveur de la gestion des eaux de pluie, de la protection et l’économie de la ressource en eau, de la restauration des milieux naturels et de la sensibilisation des acteurs.

  • 206 actions ont été inscrites dans l’enjeu A pour un montant total prévisionnel de 100 214 214 €HT ;
  • 55 actions ont été inscrites dans l’enjeu B pour un montant total prévisionnel de 55 065 289 € HT ;
  • 68 actions ont été inscrites dans l’enjeu C pour un montant total prévisionnel de 41 817 631 € HT ;
  • 21 actions ont été inscrites dans l’enjeu D pour un montant total prévisionnel de 3 409 703 € HT.

Parmi ces actions, en adéquation avec les programmes d’intervention des partenaires financiers, certaines actions ont été identifiées comme prioritaires pour répondre à des objectifs de réalisation. Les actions prioritaires sont identifiées en gras dans le programme d’actions des signataires.

Les actions prioritaires de l’enjeu A

Gestion à la source des eaux pluviales

Dans le cadre de l’enjeu de gestion à la source des eaux pluviales, l’objectif principal est de déconnecter au moins 80 hectares de surface active.

Jardin des eaux sur la commune déléguée de Saint-Germain-en-Laye, Fourqueux

Les actions prioritaires de l’enjeu B

Gestion des eaux usées, protection et économie de la ressource en eau

Dans le cadre d’une protection de la ressource en eau, les actions prioritaires du Contrat sont :

  • Le lancement de 4 schémas directeurs de l’eau et de l’assainissement comprenant un zonage d’assainissement et un zonage pluvial ;
  • L’arrêt de l’utilisation des produits phytosanitaires sur tous les espaces publics des communes ;
  • La réalisation d’actions limitant les surverses des réseaux unitaires comme la mise en place de déversoirs d’orage.

Les actions prioritaires de l’enjeu C

Restauration des milieux naturels

En vue de restaurer les continuités écologiques et de préserver la biodiversité, 3 actions sont prioritaires sur le bassin versant :

  • La réalisation de travaux de réouverture du ru de Buzot ;
  • Le lancement d’une étude globale sur la vallée du ru de Marivel ;
  • La création de 10 ha d’espaces verts en ville.
Ru de Buzot sur sa partie à ciel ouvert

Les actions prioritaires de l’enjeu D

Sensibilisation et coordination

Dans l’optique de sensibiliser les acteurs du territoire, les objectifs principaux sont :

  • L’animation pour la prise en compte de la gestion des eaux pluviales ;
  • La sensibilisation des acteurs et des usagers du territoire pour restaurer la Trame verte et bleue ;
  • La sensibilisation des acteurs pour la restauration des milieux aquatiques, la protection de la ressource en eau et l’adaptation au changement climatique ;
  • La coordination des actions amont/aval sur l’axe Seine.