La sensibilisation

Quel que soit le projet ou l’action, sa mise en œuvre peut être confrontée à une réticence des acteurs locaux et notamment de la population. Afin de lever les points éventuels de blocage et d’assurer la mobilisation de l’ensemble des acteurs impliqués, une communication et une sensibilisation sont nécessaires.

Pour être accepté de tous, l’aménagement du territoire de demain se doit d’être participatif. Il doit ainsi être nécessairement accompagné d’une information et d’une sensibilisation des acteurs afin de permettre une meilleure compréhension des problématiques soulevées et des enjeux et bénéfices associés à long terme. De plus, les concepts écologiques, technologiques et techniques n’étant pas connus de tous, il est important de procéder à une vulgarisation des données scientifiques.

De là, les acteurs de l’eau du territoire doivent permettre une réappropriation de la Seine et de ses affluents à sa population.

L’enjeu D : « Se réapproprier la Seine et ses affluents », reprend cette problématique et a été suivi par des acteurs du territoire au travers de leurs projets/actions présentés ci-après.