La qualité de l’eau

 

La Directive cadre européenne sur l’eau (DCE 2000) impose aux états membres l’atteinte du bon état des eaux d’ici 2015. Des dérogations sont possibles (2021, 2027), mais ne s’appliqueront que s’il est prouvé que le maximum a été fait pour atteindre le bon état.

L’état global des masses d’eau est évalué en fonction de l’état chimique et de l’état écologique. Le bon état d’une masse d’eau est atteint lorsque son état chimique et sont état écologique sont atteints.

Paramètres décrivant l'état d'une masse d'eau

Paramètres décrivant l'état d'une masse d'eau

Sur le territoire des Plaines et coteaux de la Seine centrale urbaine l’objectif est l’atteinte du bon potentiel à l’horizon de 2027 pour les masses d’eau HR155A et HR1555B et l’atteinte du bon état à horizon 2021 pour la masse d’eau du ru de Buzot (F7125000). Sur le territoire, 6 stations de mesure ont été étudiées :

  • Seine à Paris ;
  • Seine à Suresnes ;
  • Seine à Clichy ;
  • Seine à Colombes ;
  • Seine à Maison-Laffitte ;
  • Seine à Conflans-Saint-Honorine.

Le ru de Buzot ne possède pas de station de mesure. Ce qui a pour conséquence une absence quasi-totale de données précises sur cette masse d’eau.

En détail :

L'état écologique

L'état chimique

Les produits phytosanitaires