Retour et publication des actes sur le colloque des 5 ans de la charte de l’eau du 12 décembre 2017

La Charte de l’eau Plaines et coteaux de la Seine centrale urbaine a fêté ses 5 ans le 12 décembre 2017. Pour l’occasion, un colloque s’est tenu au Parc nautique de l’île de Monsieur, à Sèvres afin de présenter les actions réalisées ces 5 dernières années par les signataires de la charte Depuis 2012, ils sont plus de 80 acteurs du territoire à avoir signé la Charte.

Organisé fortuitement le même jour que le sommet international de mobilisation contre le changement climatique, prolongement de la COP 21, qui a eu lieu sur l’île Seguin, cet évènement ouvert à tous a mobilisé plus de 90 personnes. Partenaires, acteurs de l’eau, collectivités et chercheurs se sont donc retrouvés pour échanger sur les questions de protection de la ressource en eau à l’échelle du bassin versant de la Seine centrale urbaine.

Autour de stands et de posters ainsi que lors des retours d’expérience, les participants ont pu découvrir ou étudier de nouveau, des actions illustrant les cinq engagements de la Charte de l’eau :

- Connaître et protéger la Seine et ses affluents,
- Préserver la ressource en eau et améliorer sa qualité,
- Rendre la ville plus perméable en prenant en compte le cycle naturel de l’eau,
- Restaurer la Seine et les milieux aquatiques en associant la population,
- Mettre l’eau au centre de l’aménagement durable du territoire.

 

Durant les trois tables rondes, les experts et acteurs du territoire ont présenté leurs démarches et projets innovants en matière de biodiversité, de réintégration du cycle naturel de l’eau dans les aménagements mais aussi en matière de résilience et d’adaptation au changement climatique.

Cette journée a également été l’occasion d’officialiser l’engagement des collectivités et structures signataires de la Charte Objectif Zéro Phyto par la remise d’une attestation. Pour rappel, cette charte vise la préservation de la qualité de notre environnement proche et de notre santé, notamment par la préservation de la ressource en eau, vulnérable à la contamination des produits phytosanitaires. La commune de Versailles, signataire de cette charte, a ainsi présenté le mode de gestion écologique qu’elle a mis en place sur ses espaces publics.

 

Remise des attestations aux signataires de la Charte Objectif Zéro Phyto

 

Créé en 2014 dans le prolongement de la Charte de l’eau, le Contrat de Bassin prendra fin en 2018. A la veille du bilan de ce premier contrat, les riches échanges de cette journée ont réaffirmé la volonté partagée de poursuivre les actions et les engagements pris par les signataires de la Charte dans un second contrat territorial (2020-2024).
Ce nouveau contrat permettra ainsi de poursuivre les objectifs de la charte de l’eau, de la charte de trame verte et bleue ainsi que les actions initiées dans le premier contrat de bassin. Il permettra de soutenir la sensibilisation des acteurs aux enjeux liés à l’eau, à la biodiversité et au changement climatique, mais aussi de les accompagner financièrement et techniquement pour la mise en œuvre de leurs projets.

 

Le contenu des échanges et interventions du colloque vous intéresse ? Ci-dessous les images et les extraits de cette journée ainsi que les actes du colloque des 5 ans de la Charte de l’eau à télécharger.

 

Lien de téléchargement : Actes du colloque des 5 ans de la Charte de l'eau Plaine et coteaux de la Seine centrale urbaines. 12/12/2018

 

Posted in Actualités and tagged , .