De la réalisation à l’entretien des ouvrages de gestion des eaux pluviales à la parcelle

Dans le cadre du 10ème programme de l’Agence de l’Eau Seine Normandie, la cellule du Contrat de bassin des Plaines et coteaux de la Seine centrale urbaine organise régulièrement des groupes de travail. Celui du 22 juin 2017 portait sur les ouvrages de gestion des eaux pluviales.

Dans un contexte d’urbanisation dense, les sols sont fortement imperméabilisés empêchant le système naturel d’infiltration, de stockage et d’évapotranspiration. Dans un contexte de réchauffement climatique, qui va entrainer plus d’épisodes de fortes pluies, saturant les réseaux d’assainissement, il devient de plus en plus important de gérer les eaux de pluies à la parcelle. Pour ces présentations, deux experts de la gestion des eaux pluviales ont présenté leurs expériences et leurs méthodes pour favoriser la gestion à la parcelle et limiter le ruissellement et l’engorgement des réseaux d’assainissement.

Ces interventions ont permis de répondre à différentes questions, notamment le choix des techniques et des végétaux, la conception et l’entretien des toitures végétalisées, l’entretien des ouvrages, la présence de pollution dans les noues…

Le programme et les présentations : 

Gestion intégrée des eaux pluviales, de la conception à l’entretien des ouvrages, présenté par  Vincent MONCOND’HUY, ingénieur hydraulicien et Axelle CHIFFRE, doctorante, INFRA Services

Cette présentation a porté sur la mise en place des noues et des chaussées drainantes. Il a été présenté les caractéristiques, avantages et inconvénients et ces techniques. Enfin, INFRA Services a présenté une étude menée sur l’efficacité de la dépollution des eaux pluviales par les noues et l’utilité des vers de terre dans le processus.

La gestion des eaux pluviales par l’infrastructure verte et la végétalisation biodiverse de toiture, présenté par Philippe PEIGER, paysagiste Expert Agro-écologie Urbaine, Nature en toit

Cette présentation porte sur la conception et la gestion des toitures végétalisées. M. Peiger a notamment présenté des exemples de toitures conçues en fonction des contraintes et selon les lieux.